Faire face au problème global des ulcères du pied diabétique

Pied diabétique - prévention et traitement des ulcères

Le diabète est une maladie de plus en plus courante, qui pourrait toucher massivement 439 millions de personnes d'ici à 20301. Les personnes souffrant de diabète sont sujettes à des problèmes de pied fréquents et souvent graves, comme les ulcères, et à un risque relativement élevé d'infection, de gangrène et d'amputation. L'approche thérapeutique adoptée par Mölnlycke Health Care à cet égard consiste à vous proposer des solutions et de l'aide. Veuillez cliquer sur les puces ci-dessous pour en savoir plus

Prendre en charge rapidement le problème du pied diabétique

La prise en charge rapide des diverses formes d'ulcère du pied diabétique par une équipe de professionnels de santé qualifiés s'est avérée primordiale pour une issue clinique favorable, dès 1986...

Chaussures appropriées

Ill-fitting shoes which rub or pinch the feet excessively can lead to ulceration and foot injury, simply because the person with diabetes who has sensory loss may not feel the injury until it is too...

Éducation des personnes diabétiques et des professionnels de la santé

There is limited evidence from randomised controlled trials about the value of education in preventing diabetic foot ulcers. However, International guidelines......

Examen visuel annuel et identification du pied à risque

The IDF (2005) and the National Institute for Clinical Excellence (NICE 2004) in the United Kingdom recommends that all people with diabetes should have an annual visual assessment......

Incidence du diabète, complications, ulcères du pied

Diabetes is an ever- increasing condition. Recent estimates have suggest that approximately 285 million people worldwide have this condition......

Traitement réussi grâce à la technologie Safetac

The benefits of using dressings with Safetac technologyin the management of diabetic foot ulcers is explained using...

Traiter avec succès les ulcères du pied diabétique difficiles à cicatriser

Although the evidence to date is limited, the useof advanced therapies, even though initially moreexpensive, may be justified for patients with hard to-heal DFUs...

Traitement réussi grâce à la thérapie par pression négative dans l'ulcère du pied diabétique

Negative Pressure Wound Therapy (NPWT) has recently been recommended in the management of some diabetic foot wounds...

À propos des ulcères du pied diabétique

Incidence du diabète, complications, ulcères du pied

Des estimations récentes indiquent qu'environ 285 millions de personnes dans le monde sont atteintes de diabète, un chiffre qui devrait augmenter massivement pour atteindre 439 millions d'ici à 20301.
Les personnes souffrant de diabète sont sujettes à un certain nombre de complications liées à leur maladie. Elles contribuent à l'augmentation de l'incidence des maladies cardiovasculaires telles que les infarctus du myocarde, les accidents vasculaires-cérébraux et les complications microvasculaires, comme la rétinopathie, qui peut entraîner la cécité, et la néphropathie, qui peut entraîner une insuffisance rénale. L'une des complications les plus dramatiques du diabète est l'amputation. On estime qu'à travers le monde, une personne est amputée d'un membre inférieur toutes les trente secondes , et que quatre-vingt-cinq pour cent de ces amputations sont précédées d'un ulcère du pied (Fédération Internationale du Diabète (FID) 2005). Environ 15 % des personnes atteintes de diabète seront touchées par un ulcère du pied au cours de leur vie2 et l'augmentation du nombre de diabétiques augmente également le nombre d'ulcères à soigner.
 
L'ulcère du pied diabétique (UPD) se caractérise par « des plaies profondes localisées sous la cheville chez un patient diabétique, indépendamment de leur durée » (FID 2005.) Les ulcères du pied peuvent se développer suite à une neuropathie et/ou à une pathologie artérielle périphérique . Ils sont donc classés en différentes catégories : pied neuropathique, pied ischémique ou pied neuroischémique. Le pied neuropathique se caractérise généralement par un pied chaud, bien perfusé et un pouls pédieux palpable. Des tests non invasifs utilisant un monofilament de 10 g ou un diapason de 128 hz révèleront la perte sensorielle. Les ulcères sont généralement visibles sur le bord du pied, au bout des orteils ou dans les zones situées à l'arrière du talon. Le pied/ulcère ischémique est froid et le pouls pédieux n'est pas palpable. Le pied est souvent douloureux. Les ulcères sont généralement visibles sur le bord du pied, au bout des orteils ou dans les zones situées autour de l'arrière du talon. Le pied neuroischémique présentera une combinaison des facteurs ci-dessus.

Selon la FID, la prise en charge en matière de prévention et de traitement des problèmes de pied diabétique comprend :

  - l'inspection annuelle du pied
  - l'identification du pied à risque
  - l'éducation des personnes diabétiques et des professionnels de la santé
  - le port de chaussures appropriées
  - Prendre en charge rapidement le problème du pied diabétique