Traitement des escarres

Stratégies de prévention

Par: Mölnlycke Health Care, septembre 10 2013Publié dans :: Traitement des escarres

La stratégie de prévention des escarres doit systématiquement inclure une évaluation des risques et un examen de la peau, de même qu'un apport nutritionnel approprié et des stratégies de redistribution de la pression. Parmi toutes les stratégies est récemment apparue celle consistant à utiliser un pansement protecteur, comme Mepilex® Border, dans le cadre d'un protocole de prévention des escarres.

Haut de page

En savoir plus sur les stratégies de prévention

  • La prévention des escarres est un processus multifactoriel complexe : les professionnels de santé doivent scrupuleusement suivre les recommandations, basées sur l'expérience clinique.
  • Le risque de litiges judiciaires a été abordé dans de nombreuses publications ; il est important de noter que ces litiges ne sont pas seulement liés au manque de programme de prévention, mais aussi aux violations des recommandations reconnues.
  • Les directives les plus récemment publiées sont les Pressure Ulcer Prevention and Treatment Clinical Practice Guidelines du NPUAP et de l'EPUAP.
Haut de page

Éléments clés de la prévention

Éléments clés de la prévention – adapté de l'article du National Pressure Ulcer Advisory Panel et de l'European Pressure Ulcer Advisory Panel. Prevention and treatment of pressure ulcers: Clinical Practice Guideline. Washington DC: National Pressure Ulcer Advisory Panel ; 2009.1

  • Évaluation du risque : une politique d'évaluation du risque doit être mise en œuvre de façon structurée et il est tout aussi important que l'équipe soignante soit formée à l'utilisation de cet outil et aux questions fondamentales liées aux escarres. Toute évaluation du risque doit être minutieusement documentée et suivie de réévaluations.
  • Évaluation de la peau : l'état de la peau, par exemple son degré d'hydratation, peut influencer sur le risque de lésion ; la peau doit par conséquent faire l'objet d'une évaluation structurée dans le cadre d'une évaluation globale du risque, et des précautions pratiques doivent être mises en œuvre le cas échéant.
  • Alimentation : l'évaluation de l'état nutritionnel, l'orientation du patient vers un diététicien pour un soutien nutritionnel si besoin et l'estimation du degré d'hydratation du patient constituent des étapes primordiales.
  • Mobilisation : cette étape est indispensable pour réduire l'impact de la pression. La fréquence du repositionnement dépendra de l'état de santé général du patient, de l'état de sa peau et du support d'aide à la prévention. Le repositionnement doit permettre de soulager ou redistribuer la pression tout en évitant les forces de cisaillement/de friction. Le décubitus latéral à 30° doit être envisagé. La documentation doit être précise et l'équipe soignante bien formée.
  • Supports d'aide à la prévention : le choix du dispositif doit se fonder sur les besoins du patient (à réévaluer fréquemment). Il convient de prêter une attention particulière aux talons et de veiller à ce qu'ils soient soulagés de toute pression, si possible, en utilisant des oreillers bien placés. Remarque : le NPUAP a défini les caractéristiques des différents supports d'aide à la prévention.
  • Envisager l'intervention de spécialistes notamment pour les patients en chirurgie, en gériatrie, en soins intensifs ou en pédiatrie - ceux-ci peuvent nécessiter des soins supplémentaires.
Haut de page

Diminution des risques associés aux forces de cisaillement à l'aide de Mepilex Border

Mepilex® Border est un pansement auto-adhésif absorbant aujourd'hui indiqué dans la prévention et le traitement des escarres. Grâce à sa structure unique en 5 couches et à sa technologie unique et brevetée d'adhésif siliconé souple Safetac®, ce pansement offre une triple protection contre le risque de formation d'escarres, atténue la douleur et minimise les traumatismes liés au retrait du pansement.

La technologie Safetac® vous permet de repositionner le pansement sans perdre ses propriétés adhésives. Ainsi, vous pouvez contrôler régulièrement l'état de la peau conformément aux protocoles de prévention des escarres en vigueur sans avoir à remplacer le pansement.

Les tests in vitro démontrent que Mepilex® Border contribue à réduire jusqu'à 50 % les effets de cisaillement du pansement sur les tissus durant son maintien. Sans Mepilex® Border, la peau non protégée est exposée aux effets nuisibles de la contrainte de cisaillement22.

Haut de page

Gestion du microclimat de la peau avec Mepilex Border

Les tests in vitro révèlent que Mepilex® Border absorbe, retient et libère l'humidité comme aucun autre pansement. Il procure en permanence un degré d'humidité adapté pour garder la peau hydratée ; la peau reste ainsi saine et non sujette à la formation d'escarres.23

Haut de page

Résultats cliniques montrant un impact positif

 

Certains professionnels de santé ont ajouté dans leurs protocoles de prévention l'usage du pansement Mepilex Border et documenté l'impact de celui-ci dans les programmes d'amélioration de la qualité des soins.
À l'heure actuelle, 15 études de cas portant sur près de 1 000 patients au cas complexe ont été documentées.


Remarque : L'utilisation de pansements issus de la Technologie Safetac n'exclut pas la nécessité d'un programme exhaustif de prévention des escarres comprenant supports d'aide à la prévention, contrôle des appuis adéquat, nutrition, hydratation, soins cutanés et mobilité.

Des plaies coûteuses
Des plaies coûteuses

  Les escarres représentent une lourde charge pour les systèmes de santé...

Antécédents d'escarres
Antécédents d'escarres

Les escarres ne sont pas un phénomène nouveau. La documentation scientifique...

Les facteurs de risque
Les facteurs de risque

Les facteurs de risque intrinsèques et extrinsèques doivent être...

Catégories d'escarres
Catégories d'escarres

Pour décrire l'état d'une plaie, l'EPUAP et le NPUAP1 recommandent de classer...

Un traitement efficace
Un traitement efficace

On peut identifier les patients à haut risque de développer des escarres...