Impact financier

Les escarres pèsent lourdement sur l'économie des systèmes de santé car elles ont suscité une augmentation des frais de contentieux ces dernières années.
Le personnel soignant doit être conscient des coûts directs et indirects et envisager des protocoles de prévention susceptibles d'engendrer des économies sur le long terme. Par exemple, il est beaucoup plus avantageux de poser un pansement à titre préventif que de devoir traiter une escarre déjà formée.

Impact des escarres en quelques chiffres :

n°1 Le coût approximatif pour le secteur hospitalier américain s'élève à 11 milliards de dollars par an14.
n°2 Le coût approximatif pour le système de santé britannique (National Health Service) est compris entre
1,4 et 2,1 milliards de livres par an 1,4 et 2,1 milliards de livres par an (ce qui correspond à 4 % des dépenses totales du NHS)15.
n°3 Les poursuites judiciaires demeurent fréquentes, aussi bien en cas de soins aïgus que de soins de longue durée, avec des indemnisations conséquentes dans certains cas16.
n°4 Le coût moyen du traitement d'un individu atteint d'un ulcère de stade X (indéterminé) ou d'une plaie tissulaire profonde est estimé à 43 180 dollars17,18.
n°5 Aux États-Unis, d'après un rapport, l'escarrification fait presque tripler la durée d'hospitalisation
moyenne19.
n°6 Les frais d'hospitalisation moyens pour cause d'escarre atteignent 14 260 dollars aux Etats-Unis contre 3 000 à 7 000 dollars en Corée11.
n°7 Le coût du traitement des escarres au sein de la communauté canadienne est estimé
à 9 000 dollars20.