Hors catégorie


Perte tissulaire profonde dans laquelle le fond de l'escarre est couverte d'une croûte (jaune, brune, grise, verte ou noire) et/ou d'une escarre (brune ou noire) dans le lit de la plaie.

Les escarres sont souvent difficiles à diagnostiquer. Elles peuvent être confondues avec des lésions dues à l'humidité. Il est indispensable d'établir un diagnostic correct, sachant que les programmes de prévention et de traitement seront différents d'un cas à l'autre.21

Caractéristiques principales à prendre en considération (adapté du document de consensus de l'EPUAP)21

 Le milieu doit être humide (incontinence, par exemple).
Il est probable qu'une plaie située sur une saillie osseuse soit une escarre ; toutefois, des exceptions existent : des lésions dues à l'humidité peuvent aussi apparaître sur une saillie osseuse, c'est pourquoi il faut s'assurer que la plaie n'a été causée ni par la pression, ni par le cisaillement, et que le milieu est humide.
Si des zones roses/blancs sont visibles sur la peau périlésionnelle, cela indique en général une macération.
En principe, les escarres sont  de forme régulière et isolées. Les lésions dues à l'humidité sont diffuses,  multiples et de forme irrégulière.
Ce second type de lésion est souvent superficiel.
Si une nécrose est constatée, la plaie n'est sans doute pas une lésion due à l'humidité.